Microsoft ouvre ses data centers en France pour renforcer son offre Cloud sur le territoire

 

Microsoft ouvre ses data centers en France pour renforcer son offre Cloud sur le territoire

Issy-les-Moulineaux, le 14 mars 2018 – A l’occasion du Tech Summit qui se déroule à Paris les 14 et 15 mars, Microsoft officialise aujourd’hui l’ouverture de ses data centers en France, trois en région parisienne et un dans la région marseillaise, en présence notamment de la Centrale d’Achat de l’Informatique Hospitalière – CAIH ainsi que du Conseil Départemental du Val d’Oise qui figurent parmi les premiers clients de ces data centers. Microsoft réaffirme ainsi son engagement vis-à-vis de l’écosystème numérique français en proposant aux entreprises comme aux organisations qui le souhaitent de bénéficier des services Azure et Office 365 depuis la France.

Ces nouveaux data centers viennent renforcer l’offre Cloud de Microsoft, la plus large du marché, comprenant Microsoft Azure, Office 365 et Dynamics 365.

« Après une preview de quelques semaines qui a permis à plusieurs milliers de clients et partenaires de tester et de déployer des services depuis nos data centers en France, nous sommes très heureux d’annoncer aujourd’hui leur ouverture » se réjouit Bernard Ourghanlian, directeur Technique et Sécurité de Microsoft France. « A l’heure où la localisation des données constitue un enjeu stratégique pour de nombreuses entreprises, Microsoft est aujourd’hui en mesure de leur proposer de bénéficier du meilleur du Cloud depuis la France afin d’accélérer leur transformation numérique et leur croissance. »

Ces nouveaux data centers viennent enrichir l’offre Cloud de Microsoft, l’une des plus grandes infrastructures internationales composée de 50 régions Azure à travers le monde.

Le Cloud de Microsoft

–       L’offre la plus large du marché, avec 50 régions Azure dans le monde, dont 2 en France

–       Une activité qui pèse aujourd’hui plus de 20 milliards de dollars (US) dans le CA de Microsoft

–       Office 365 plébiscité et utilisé par 80% des entreprises du CAC40

–       50% des abonnés Office 365 travaillent au sein de TPE, PME ou TPI

 

cloudmicrosoft

A noter que c’est également aujourd’hui que Jason Zander a annoncé les projets de nouvelles régions en Allemagne, en Suisse et au sein des Emirats Arabes Unis. Tout le détail de ces annonces ici.

Sécurité, confiance et transparence

« Notre priorité est de promouvoir le déploiement d’un environnement numérique de confiance, et cela commence évidemment par une offre Cloud fiable, sécurisée, respectueuse de la vie privée et adaptée aux besoins et contraintes de chaque entreprise », ajoute Bernard Ourghanlian. « Nos data centers ont été conçus pour répondre à l’ensemble des exigences de nos clients, qu’ils s’agissent de grands comptes, PME, d’organisations du secteur public ou de startups, dans le plus strict respect des réglementations en vigueur ».

Les deux régions françaises proposent ainsi les mêmes garanties que les autres régions du monde, à savoir :

– la certification ISO 27001 revue tous les ans

– l’adoption des clauses contractuelles types définies par l’UE

– la reconnaissance par le G29 du niveau élevé de protection de la vie privée des services Cloud Microsoft, 1er fournisseur majeur de Cloud à se conformer à la première norme ISO internationale en matière de respect de la vie privée (ISO 27018)

– la transparence avec les clients de Microsoft France sur ses engagements contractuels

– et évidemment, à l’heure du RGPD, la réversibilité afin que chacun puisse récupérer ses données et applications métiers, quand il le souhaite.

La région parisienne sera par ailleurs l’une des premières régions Azure à bénéficier de la mise en œuvre de Zones de Disponibilités pour une garantie de disponibilité et de service de 99,99%.

La puissance d’Office 365 et d’Azure depuis la France

Grâce à ce déploiement, Microsoft propose aujourd’hui l’offre Cloud la plus complète depuis la France, que ce soit en termes de plateformes, d’infrastructures et de services. « Il était important pour nous de proposer, en plus de Microsoft Azure, Office 365 dès l’ouverture de nos data centers en France et ainsi libérer la création et l’innovation grâce à la collaboration au sein des entreprises françaises » explique Carole Benichou, directrice de la division Microsoft 365 de Microsoft France. « C’est ce qui fait aujourd’hui la force de notre offre et nous permet aujourd’hui d’être le seul acteur à proposer depuis la France une offre Cloud intégrant le meilleur des outils de collaboration et de productivité. »

La disponibilité du service Office 365 a ainsi convaincu le Conseil Départemental du Val d’Oise. « Avec l’ouverture des data centers Office 365 de Microsoft en France et l’évolution de notre architecture en Cloud hybride, nous allons pouvoir repenser dès 2018 nos pratiques professionnelles en privilégiant l’Expérience Utilisateur de nos agents et de nos usagers » explique Olivier Lafosse, Directeur des Systèmes d’Information du Conseil Départemental du Val d’Oise.

Cette nouvelle offre lancée en phase de test en décembre dernier, a également permis à Microsoft de conquérir de nouveaux segments de marché qui ne pouvaient jusqu’à présent s’appuyer sur le Cloud Microsoft. C’est par exemple le cas, dans le secteur de la santé, de la Centrale d’Achat Informatique Hospitalière qui, en quête de modernisation et en pleine transformation numérique, a opté pour Office 365 afin de proposer à ses adhérents l’hébergement de leurs données en France.

« Office 365 est une des solutions que les hospitaliers maîtrisent ; c’est un service en ligne, ergonome et riche de fonctionnalités, catalyseur d’échanges multicanaux particulièrement adapté au contexte des Groupements Hospitaliers de Territoire en proposant l’omniprésence des outils collaboratifs et des documents associés » explique Guillaume Deraedt, président du comité technique de la CAIH. « Le fait qu’elle soit aujourd’hui disponible depuis la France a été un facteur déterminant dans notre choix. Nous souhaitons, en effet, proposer à nos adhérents la simplification du partage sécurisé de l’information entre les professionnels de santé tout en garantissant la confidentialité des données et la maîtrise de la réversibilité. »

A travers ce nouvel investissement, Microsoft réaffirme son engagement sur le territoire français, pays stratégique, où plus que jamais nous avons choisi de nous positionner en tant que partenaire privilégié de la transformation numérique de nos clients et partenaires.